D’où vient la pédagogie Steiner-Waldorf ?

    • La pédagogie Steiner-Waldorf a été fondée par Rudolf Steiner (1861-1925), intellectuel et philosophe autrichien. Il crée un mouvement de pensée : l’anthroposophie. C’est à partir de ce courant qu’il décide petit à petit de s’intéresser à l’éducation.
    • Après la 1ère guerre mondiale, en 1919, Rudolf Steiner entre en contact avec Emil Molt, propriétaire de l’usine Waldorf-Astoria située à Stuttgart en Allemagne. Ce dernier l’invite à prendre la direction d’une école pour les enfants de ses ouvriers. Une école qui sera révolutionnaire pour l’époque puisqu’elle était mixte, et enseignait le même programme aux filles et aux garçons. La pédagogie prend alors le nom de “Steiner-Waldorf”.  En France, le nom “Steiner” est plus fréquemment utilisé pour nommer les écoles qui mettent en pratique cette pédagogie.
    • Le mouvement connaît une grande expansion d’abord en Allemagne puis dans les pays d’Europe, dans les années 20-30. Les écoles seront interdites par le régime nazi en Allemagne. Elles rouvriront à la fin de la guerre.
    • Après la guerre, le mouvement des écoles Steiner-Waldorf reprend son expansion, qui va s’étendre dans le monde (Europe, Afrique, Amérique, Australie, etc.).

    • Aujourd’hui, plus de 100 ans après sa création, la pédagogie s’adresse à 250 000 élèves dans le monde, dans plus de 1000 écoles (réparties sur 60 pays), dont 230 écoles en Allemagne. En France, il y a actuellement une vingtaine d’écoles.